B. Tessier
Chargement...

Les années
90

« Une couleur n°existe que si elle a une résonance ». Partant de ce principe, Bernard Tessier multiplie les clairs-obscurs, et les contrastes audacieux de bleus chaleureux, dans un cadrage étonnant, qui parfois, se résume aux jeux de jambes d°un musicien. Véritablement habité par le souffle de la trompette et du saxo, Bernard Tessier insuffle ces vibrations, ce comportement jazzy, à l°ensemble de son œuvre. Cette sensibilité à fleur de peau, poussée par un esprit indomptable, l°encourage à magnifier, d°une écriture singulière, des perspectives étranges, aussi bien dans ses paysages, que ses marines, ses natures mortes, ou ses musiciens.

T. Sznytka, Arts Actualités magazine, N° 87, Juillet/Août 1998.

By JCcorp - ©2015 Tessier ANECDOTE N°6:
Toujours plein d‘idées inattendues, Bernard récupéra un jour une partie de la coque d‘un vieux canot déglingué qu‘il avait repéré sur le port depuis quelque temps, et l‘installa dans la vitrine de son atelier-galerie pour en faire un chevalet du plus bel effet et exposer ses toiles. Bien mal lui en a pris! Car s‘il le rafiot était effectivement en piteux état, il n‘était pas pour autant abandonné... Le propriétaire, un vieux marin du coin, vint sans délai manifester son désagrément et réclamer son bien. L‘histoire s‘arrangea rapidement, et Bernard obtint du marin le droit de conserver son chevalet-bateau en échange d‘une aquarelle du vieux canot...
. All rights reserved.